Technologie de diffraction laser

La diffusion de la lumière est utilisée depuis de très nombreuses années pour étudier la taille de divers objets. Gustav Mie, qui a donné son nom à la théorie de la diffusion de Mie, étudia les nanoparticules d'or, comme celles de l'image ci-après, au cours de sa thèse de doctorat. La diffraction laser, précédemment confinée à des dispositifs construits spécifiquement dans chaque laboratoire, a profité de plusieurs innovations qui lui ont permis de sortir de la chambre noire pour coloniser les instituts de recherche et les ateliers de production du monde entier.

Cliquez pour agrandir : Dispositif expérimental typique de diffraction laser
Cliquez pour agrandir : Dispositif expérimental typique de diffraction laser

Principe de fonctionnement de la diffraction laser

Comment fonctionne la diffraction laser ? À la base, la diffraction laser concerne la relation entre la taille d'une particule et l'angle et l'intensité de la lumière diffusée. La lumière est diffusée plus intensément et avec un angle plus faible par les grandes particules que par les petites. Chaque analyseur, depuis le tout premier prototype commercial jusqu'aux plus sophistiqués, comme le LA-950, est basé sur ce principe. En réalité, l'analyseur ne mesure pas lui-même la taille des particules, mais l'angle et l'intensité de la lumière diffusée par les particules de votre échantillon. Ces informations sont ensuite entrées dans un algorithme qui s'appuie sur la théorie de la diffusion de Mie pour convertir les données de diffusion de la lumière en résultats de taille des particules.

Diffusion idéalisée par une particule sphérique
Diffusion idéalisée par une particule sphérique

Les instruments et les logiciels qui permettent d'effectuer les mesures granulométriques ont été améliorés à de nombreuses reprises du point de vue de leur précision, de leur justesse, de leur fiabilité et de leur ergonomie. Le LA-950V2 constitue la neuvième génération d'analyseurs par diffraction laser HORIBA, chacune différente et plus performante que la précédente. Lisez la suite pour en savoir plus sur les principaux facteurs de fiabilité et de reproductibilité de notre technique de mesure.


Plus d'informations sur la diffraction laser


Pages des produits de la gamme LA

LA-960

Le LA- 960 utilise la théorie de Mie pour mesurer la taille de particules en suspensions, en émulsions ou à l’état de poudres sèches. La rapidité et la facilité d'utilisation font de cette technique un choix préférentiel pour la plupart des applications.

LA 300

Le granulomètre Partica Mini LA350 utilise la théorie de Mie pour mesurer la taille de particules en suspension, sous forme de poudres ou d’émulsions. La rapidité et la facilité de mise en œuvre de cet appareil en font un outil polyvalent pour toute application, et particulièrement pour celles dédiées au contrôle qualité.