La Division Forensiques

La Division Forensiques a mis son savoir faire en optique et en logiciel au service de la police et de la gendarmerie, afin de développer des outils qui permettent aux enquêteurs de trouver davantage d'indices et de les exploiter avec une plus grande efficacité. Nos produits s'articulent autour de trois axes : les sources de lumières, les imageurs UV, les logiciels d'identification.

Gamme de produits

Sources de lumières forensiques : FLS

Le Crimescope ou CS16, dont le nom devient un générique, doit son succès à trois caractéristiques principales :

  •  C'est la FLS la plus puissante du marché (500 W)
  •  C'est aussi le guide de lumière le plus large (10 mm)
  •  C'est encore le plus grand nombre de filtres disponibles (jusqu'à 21)

Plus la source de lumière est puissante, plus votre oeil pourra trouver un grand nombre d’indices : liquides physiologiques, fibres, poussières, empreintes, meurtrissures, etc. Plus le diamètre du guide sera large, plus la lumière transmise sera intense. Et enfin, plus vous aurez de filtres, plus vous pourrez jouer sur le contraste. La qualité de la lumière en sortie du guide est très homogène (même intensité en périphérie qu'au centre) et permet ainsi de réaliser d'excellentes photographies avec un contraste optimum. La falsification documentaire sera mise en évidence grâce à l’option infrarouge du CS16.

Le Mini-Crimescope ou MCS400 destiné aux scènes de crimes et aux laboratoires, est une FLS très puissante (400 W) qui possède le même guide de lumière que le CS16 (double protection) et un grand nombre de filtres montés sur des roues interchangeables à huit positions. Ses qualités optiques sont proches de celles du CS16 tout en étant transportable (volume et poids réduits, solidité accrue).

Le Handscope Xénon
est une source de lumière pour les sites qui ne disposent pas d'alimentation secteur. La richesse de son spectre, en particulier dans l'UV, en fait un excellent révélateur de traces biologiques sur scènes de crimes.

Imageur UV

Le Scenescope permet de visualiser la diffusion du rayonnement d'une source de lumière ultraviolette à travers un objectif muni d'un intensificateur. Les empreintes digitales, diffusant davantage la lumière que les objets qui les entourent, sont révélées sans avoir besoin de réaliser un traitement chimique.
Après un traitement par évaporation-redéposition de cyanoacrylate le Scenescope peut être utilisé pour prendre des photographies avant l'ajout de colorants.

Logiciels

Imaquets est un logiciel de traitement d'images dédié aux empreintes digitales. Il possède les principales fonctions des logiciels de retouche de photographies : suppression du fond, amélioration du contraste, luminosité, etc. auxquelles s’ajoutent d’autres modules spécialisés comme le désentrelacement des empreintes, et surtout le “tracking” : mise en mémoire des opérations mathématiques qui ont permis de passer de l'original à la photographie exploitable. Afin de faciliter la présentation du dossier à la Cour, ce logiciel permet d’extraire automatiquement les minuties de la trace et de l'empreinte dactyloscopique et de visualiser les concordances.

Identiquest est un logiciel très performant de comparaison d’empreintes digitales et palmaires (AFIS-APIS). Le prix de la licence d’exploitation est proportionnelle à la taille de la base de donnée. Ce logiciel peut être installé sur un ordinateur portable et servir à trier les empreintes relevées sur les scènes de crime ou au contraire être installé en réseau multipostes pour une base de données nationale. Notre algorithme de calcul de reconnaissance est basé sur la forme du squelette laissé par les empreintes et le rapport des distances entre les minuties.

Ceci rend plus probable l’identification de traces par rapport à des empreintes dactyloscopiques enregistrées plusieurs années auparavant, même si la morphologie du sujet a changé (embonpoint, croissance, forte pression).

Principales applications

  • Recherche d’indices (FLS et RUVIS)

    • Empreintes digitales et palmaires
    • Fluides corporels
    • Traces de pas, empreintes de chaussures
    • Meurtrissures, morsures
    • Fragments d’os
    • Résidus d’explosifs
    • Falsification de documents
    • Cheveux, fibres vestimentaires, ...

  •  Photographie d’indices (FLS, RUVIS, CDIS)
  •  Identification d’empreintes (Imaquest, Identiquest)